Le Calvaire

8,00

Date de paru­tion 11/2016
Poids : 300 gr
Folio : 243 pages
Dimen­sions : 215 x 130 x 23
Édi­teur Édi­tion du Boucher
Prix 8 euros
ISBN 9782848240541
Livre neuf

38 en stock

Pub­lié chez Ollen­dorff, chez qui ont déjà paru tous les romans qu’Octave Mir­beau a rédigés comme nègre, Le Cal­vaire est un roman très large­ment auto­bi­ographique, où le romanci­er trans­pose, pour s’en purg­er, sa dévas­ta­trice liai­son de près de qua­tre années avec une femme galante, Judith Vin­mer, rebap­tisée ici Juli­ette Roux.
De 1880 à la fin de 1883, Octave Mir­beau a été la proie — con­sen­tante, sem­ble-t-il — d’une dame de petite ver­tu à la cervelle d’oiseau, mais apparem­ment fort recher­chée sur le marché de la galanterie, Judith Vim­mer, qui lui a fait gravir les march­es d’un cru­ci­fi­ant cal­vaire, jusqu’à ce qu’il fuie son douloureux esclavage, fin décem­bre 1883, et se réfugie au fin fond du Fin­istère, à Audierne. C’est là que, pen­dant sept mois, il va peu à peu s’efforcer de revenir à la vie, de repren­dre pied par­mi les hommes, de se remet­tre au tra­vail et, pro­gres­sive­ment, de se recon­stru­ire. Il lui fau­dra encore mor­ti­fi­er sa chair au cours d’une ran­don­née, de Mar­lotte à Bourbon‑l’Archambault, en juil­let 1884, avant de retrou­ver la cap­i­tale et ses miasmes mor­bides, et d’entamer sa rédemption.

Informations complémentaires

Poids 0.3 kg

Le cat­a­logue de la Société Octave Mibeau disponible ici est égale­ment en vente à la bou­tique du Jour­nal des Deux Rives 74 rue Paul Doumer à Triel-sur-Seine. Ce point de vente est ouvert du lun­di au same­di de 9h30 à 13h00 et de 16h00 à 19h30. Tél. : 06 79 69 51 50.