Société Octave Mirbeau 

Relation du colloque « Libre Pensée et littérature » des 14 et 15 Février 2020

Le 14 février 2020, à la Bourse du Travail à Paris, dans une salle pleine, où il n’y avait pas une chaise libre, s’est tenue la pre­mière ses­sion du Colloque, orga­ni­sé par la Société Octave Mirbeau et la Libre Pensée.

Sous la Présidence de Nicole Aurigny, vice-Présidente de la Libre Pensée, ont pris la parole le matin :
Alain (Georges) Leduc, pour la Société Octave Mirbeau.
De la Renaissance à la Révolution fran­çaise. L’apparition de l’individu dans la lit­té­ra­ture par Pierre Roy, Président de la Fédération Nationale Laïque des Associations des Amis des Monuments paci­fistes, répu­bli­cains et anti­clé­ri­caux.
Révolte et révo­lu­tion. La « démence » d’Hölderlin, par Pierre-Yves Ruff, des Éditions Théolib.
L’Athéisme et l’anticléricalisme dans la lit­té­ra­ture par Raymond Roze des Ordons de l’Union des Athées.
Une large dis­cus­sion s’en est sui­vie.

Sous la Présidence de Pierre Roy ont pris la parole dans la séance de l’après-midi :
Narcisse en tyran : le régime au miroir des Châtiments, de Victor Hugo, par Michel Sidoroff, pro­duc­teur à France-Culture.
La Revue Blanche : les frères Natanson entre Blum, Fénéon et Mirbeau, par Paul-Henri Bourrelier, auteur de La Revue blanche. Une géné­ra­tion dans l’engagement (18901905) (Fayard). Prix de l’Académie fran­çaise.
- Jean Jaurès et Jules Renard par Gilles Candar, Président de la Société d’études jau­ré­siennes.
Roger Vailland, iti­né­raire d’un incroyant, par Élizabeth Legros-Chapuis, co-admi­nis­tra­trice du site Internet Roger-Vailland.
Une dis­cus­sion s’en est sui­vie.
Le soir à la Libre Pensée, le film de Jean-Pierre Mocky « Le Miraculé » a été pas­sé dans une salle archi-comble. Rires et bois­sons ont été au ren­dez-vous.

Le same­di au Sénat, l’as­sis­tance. Crédit : Laetitia Leduc

Le colloque s’est déroulé le lendemain au Sénat

Sous la pré­si­dence de Marie Bat, membre du bureau de la SOM (Société Octave Mirbeau), ont pris la parole au Salon Médicis du Sénat au Palais du Luxembourg : Le Sénateur Pierre Ouzoulias, qui a assis­té toute la jour­née au Colloque avec sa col­la­bo­ra­trice, a fait une allo­cu­tion de bien­ve­nue qui a été très appré­ciée : « Juste quelques mots sur la laï­ci­té et la Libre Pensée. J’estime que je dois être votre relais au sein de l’institution par­le­men­taire, auprès de la repré­sen­ta­tion natio­nale. Je reven­dique très régu­liè­re­ment dans l’hémicycle mon sta­tut d’athée, quand d’autres me disent qu’ils légi­fèrent au nom des valeurs chré­tiennes de l’Occident. Je pense qu’il est impor­tant de rap­pe­ler que dans notre pays il y 60% des citoyens et citoyennes qui se déclarent sans reli­gion. Il faut qu’ils aient leur place aus­si ici… Je veux vous dire encore l’immense plai­sir que j’ai de vous rece­voir ici et l’engagement que je prends devant vous d’essayer de conti­nuer à por­ter vos idées, les idées de la Libre Pensée. »
Christian Eyschen a pris la parole ensuite pour remer­cier cha­leu­reu­se­ment mon­sieur le Sénateur Pierre Ouzoulias et a appor­té le salut de la Fédération natio­nale de la Libre Pensée.
– Sébastien Roch d’Octave Mirbeau. Une édu­ca­tion reli­gieuse à rebours par Anita Staroń, vice-Présidente de la SOM (Société Octave Mirbeau).
Les écri­vains anar­chistes et l’influence d’Octave Mirbeau en Amérique latine par Lucia Campanella, Universidad de la Republica, Uruguay.
Anatole France, un homme intègre, par Alain (Georges) Leduc, Secrétaire de la SOM (Société Octave Mirbeau).
Une dis­cus­sion s’en est sui­vie.

Sous la pré­si­dence de Jean-Marc Schiappa, Président de l’IRLP (Institut de Recherche et d’Études de la Libre Pensée), ont pris la parole :
Les écri­vains sovié­tiques et la libre pen­sée par Julie Palussière, pro­fes­seur de russe (Le Mans).
Le mou­ve­ment des Angry Young Men dans l’Angleterre conser­va­trice de l’après-guerre par Fabien Jeannier, doc­teur en civi­li­sa­tion bri­tan­nique.
André Breton, Benjamin Péret, les sur­réa­listes et la Libre Pensée par Laurent Doucet (Président de l’association La Rose Impossible pour la réha­bi­li­ta­tion de l’ancienne mai­son d’André Breton à Saint-Cirq-Lapopie).
Les pas­sa­gers clan­des­tins de la pen­sée dite « libre », BHL, Onfray, Finkielkraut et consorts par Christophe Bitaud, vice-Président de la Libre Pensée.

De l’avis de tous les inter­ve­nants et de tous les par­ti­ci­pants, ce pre­mier col­loque devra être sui­vi par beau­coup d’autres, tant le sujet est vaste et pas­sion­nant. Les Actes seront dis­po­nibles au cours de la fin du troi­sième tri­mestre 2020.

James Tissot, l’oublié de Nantes

James Tissot, l’oublié de Nantes

Dans Ouest-France de lun­di 6 juillet, page Cultures, on lit sur trois colonnes un article sur le peintre James Tissot (18361902), né à Nantes, titré L’oublié de Nantes, star à Paris”, qui fait…

lire plus
Lancement du site internet de la Société Octave Mirbeau

Lancement du site internet de la Société Octave Mirbeau

Pour faire mieux connaître Octave Mirbeau, sa vie, son œuvre et son époque, mais aus­si la per­ma­nence de ses com­bats, la S.O.M. a mis en place un site inter­net qu’elle a vou­lu acces­sible & fonc­tion­nel. Car tel est le but que se sont assi­gné les fon­da­teurs notam­ment avec la publi­ca­tion annuelle des Cahiers Octave Mirbeau depuis bien­tôt vingt-six ans ! Il sera régu­liè­re­ment nour­ri de nou­velles contri­bu­tions.

lire plus
Visites chez Octave Mirbeau dans la maison de ses rêves à Cheverchemont

Visites chez Octave Mirbeau dans la maison de ses rêves à Cheverchemont

L’association his­to­rique de Triel-sur-Seine vient de publier une mono­gra­phie « Octave Mirbeau – Les années Cheverchemont ».
C’est à mi hau­teur de la col­line, entre les bois de l’Hautil et Triel-Bourg, au bord de la Seine qu’Octave Mirbeau va ache­ter des ter­rains et se fera construire en 1909 sur ses plans per­son­nels, « la mai­son de ses rêves » qu’il habi­ta jus­qu’à sa mort en 1917.

lire plus
Farces et moralités le 28 septembre à Médan

Farces et moralités le 28 septembre à Médan

La troupe Les Comédiens de la Tour avait pré­pa­rée la mise en scène des six petites pièces en un acte du dra­ma­turge inti­tu­lée farces et mora­li­tés à l’occasion du cen­te­naire de sa dis­pa­ri­tion en 2017. Les repré­sen­ta­tions de la troupe triel­loise se suc­cèdent depuis. La pro­chaine aura lieu Salle Maeterlinck à 21 heures à Médan. Entrée libre.

lire plus
Retour sur le spectacle : Le Journal d’Octave

Retour sur le spectacle : Le Journal d’Octave

Ce spec­tacle don­né à La Lucarne à Bordeaux en 2018 est une adap­ta­tion pour la scène de cinq des 150 nou­velles, publiées sous le titre géné­ral de Contes cruels par P. Michel et J.-F. Nivet et de quelques autres textes …

lire plus
Share This